Aude Moreau, La ligne bleue  du 11 mars 2015 - 18 avril 2015

La ligne bleue, 2015, vue d'exposition @ galerie antoine ertaskiran

 

Dans le cadre de sa première exposition personnelle à la Galerie Antoine Ertaskiran, Aude Moreau présente La Ligne bleue, un projet d’intervention in situ qu’elle souhaite réaliser à Manhattan. Se déployant sur vingt édifices du quartier des finances, La ligne bleue vise à tracer, dans la nuit de la mégapole, depuis l’intérieur des bureaux des gratte-ciels, une ligne d’horizon située à 65 mètres de hauteur, ce qui correspond à la montée des océans si toutes les glaces du globe terrestre fondaient. Conçue comme une plateforme pour développer les réseaux culturels et financiers qui permettront la réalisation de l’intervention à Manhattan, l’exposition présente les différentes phases d’exploration du projet, de l’émergence de sa conception aux premiers essais techniques effectués dans les bureaux du CALQ à Montréal. 


Dans la salle principale, cohabitent des objets de différentes natures: photomontage, animation virtuelle, maquette bidimensionnelle et tridimensionnelle du projet, ainsi qu’une série de photographies qui documente les tests techniques réalisés en 2013 à Montréal. Ces tests reproduisaient les conditions de visibilité qui seront celles de l’intervention à Manhattan, la distance séparant l’édifice Places d’Armes à d'Habitat 67 étant équivalente à celle qui existe entre les rives de Manhattan et de Brooklyn. De plus, l'imposante oeuvre photographique occupant le mur central donne des indices sur les motivations conceptuelles qui animent le projet. Pour fabriquer cette image, l’artiste a choisi de conserver la lumière bleue émanant de l’intérieur des bureaux et de faire disparaître les édifices et leur environnement dans l’obscurité d’un fond noir, résultant d'un tracé lumineux qui laisse deviner l’empreinte fantomatique de la trame architecturale New Yorkaise.

Dans la deuxième salle de la galerie, est projetée la vidéo Reconstruction : un long "travelling" filmé en 2012 à bord d’un bateau touristique alors que l’artiste faisait un premier repérage du "skyline" de Manhattan. Commençant sur le complexe architectural du World Financial Center et longeant le quartier de Battery Park City, ce lent plan séquence fascine en même temps qu’il sème le doute sur la réalité de l’architecture filmée.

L’exposition La ligne bleue est présentée conjointement à l’exposition La nuit politique, organisée par la Galerie de l’UQAM sous le commissariat de Louise Déry. Cette dernière sera en circulation en 2015-2016 au Centre culturel canadien à Paris, au Power Plant à Toronto et au Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain.

Aude Moreau vit et travaille à Montréal. Récipiendaire en 2011 de la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain et du Prix Powerhouse de La Centrale, elle a exposé en 2012 au Musée d’art contemporain de Montréal dans le cadre de l’échange Montréal/Brooklyn. On a pu notamment voir son travail à la Fonderie Darling, au Centre Canadien d’Architecture, au Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain, à Smack Mellon (Brooklyn) et à la Biennale de Prague. Ses œuvres font partie de la Collection Loto-Québec du Musée d’art contemporain, du Prêt d’œuvres d’art du Musée National des Beaux-Arts du Québec et de la Banque d’œuvre d’art du Canada.

La Galerie Antoine Ertaskiran tient à remercier la SODEC pour son soutien financier.

retour à la liste