Playlist  de juin a août 2014

Playlist, vue d'exposition, galerie antoine ertaskiran, 2014

 

 

 

Philippe Caron Lefebvre

Doyon-Rivest

Dominique Pétrin

Marc-Antoine K. Phaneuf

Les Ramsay


 

la Galerie Antoine Ertaskiran est fière de présenter son exposition collective estivale Playlist, réunissant le travail de cinq jeunes artistes canadiens. Philippe Caron Lefebvre, Doyon-Rivest, Dominique Pétrin, Marc-Antoine K. Phaneuf et Les Ramsay créent un ensemble éclatant de vidéo, dessin, collage, installation et sculpture. Le titre Playlist, évoque la mixité des esthétiques et médiums que l’on retrouvera dans cette présentation inattendue. À cette occasion, le public est invité à découvrir ces artistes et leurs visions distinctes, réunis pour la première fois à la galerie.

 


Philippe Caron Lefebvre se concentre sur la matière et la forme en insistant sur la notion d’évolution, particulièrement celle de la faune et de la flore. Ses œuvres s’articulent également autour de la notion de pouvoir, soit la représentation d’un statut d’autorité ou la représentation de la symbolique de la force défensive.

Le duo Doyon-Rivest explore les processus communicationnels, au travers d’une réflexion faite sur la place de l’image. Ensemble, les deux artistes créent des œuvres qui mélangent des codes établis pour soulever des questions. Sans pour autant donner de solution précise à un problème donné, ils cherchent plutôt à cultiver l’ambigüité et l’étonnement. Leur technique n’est pas définie en fonction d’un médium ou d’une technique, mais bien par leur vision et leurs idées.

Le processus artistique de Dominique Pétrin se construit essentiellement autour d’une altération de la perception et de la conscience. En combinant couleurs vives et illusions d’optique, elle s’efforce de déjouer les processus cognitifs de la vision. Elle s’intéresse également à l’utilisation de l’hypnose en performance. adepte de l’emballage d’infrastructures, son travail prend des proportions monumentales avec notamment l’emballage du métro Beaudry et d’autres bâtiments à Montréal.

Marc-Antoine K. Phaneuf s’intéresse notamment à la culture populaire nord-américaine à laquelle il trouve un fort potentiel narratif, ainsi qu’à la littérature et la performance. Adepte du ready-made et de la citation, il imagine et réinvente la culture populaire nord-américaine mythique et extravagante. Son travail soulève le rapport que l’individu peut entretenir avec le texte, l’image et l’objet.

Les Ramsay réutilise les formes domestiques courantes en adoptant une stratégie constructive et déconstructive dans la création de ses œuvres. Prenant en compte les traditions modernes tout en explorant les frontières de la peinture contemporaine, il se sert de méthodes de collage afin de développer des structures formelles.
 

retour à la liste