Dominique Blain, Blancs de mémoire (Memory blank)  du 16 octobre 2013 - 23 novembre 2013

Blancs de mémoire, 2013, vue d'exposition, galerie antoine ertaskiran

 

Galerie Antoine Ertaskiran est fière de présenter la nouvelle exposition solo de Dominique Blain intitulée Blancs de mémoire (Memory Blank). Cette exposition s'inscrit au cœur d'un corpus d'œuvres récentes élaborées à partir d'images d'archives et de coupures de journaux conservées par l'artiste depuis plus de 20 ans. Par le biais de vidéos, de collages et de photomontages, l'artiste aborde avec cette nouvelle série d'œuvres, différents sujets où les droits de l'homme et la condition humaine sont en jeu.

En un message doublement politique et poétique, elle défie les relations entre le réel et la compréhension même de ce réel, jouant sur, et interrogeant subtilement, les tensions entre objectivité et subjectivité, perception et représentation et attire notre attention sur des situations socio-politiques souvent oubliées, mais toujours d'une actualité troublante.

L'œuvre vidéo Blancs de mémoire, dont le titre fait référence au livre de Georges Anglade, met en scène une photographie de réfugiés faisant face à une frontière invisible, balayée par le mouvement perpétuel des vagues, cette image nous confronte au déni et à l’abandon dont tant de populations font l’objet et dont le souvenir disparaît peu à peu de la mémoire occidentale. Cette œuvre fait écho à une installation vidéographique présentée dans le cadre de l'exposition de groupe, À Montréal quand l'image rôde, organisée par la Galerie de l'UQAM (sous le commissariat de Louise Déry) et présentée au Studio national des arts contemporains Le Fresnoy (France) du 5 octobre 2013 au 5 janvier 2014.

Dominique Blain vit et travaille à Montréal. Plusieurs rétrospectives lui ont été consacrées: au Musée d'art contemporain de Montréal en 2004; au Musée national des beaux-arts du Québec en 1998 (circulation: Ansel Adams Center, San Francisco et Sala 1, Rome); en 1997-1998 le Centre d'art contemporain Arnolfini de Bristol a présenté son travail dans cinq institutions au Royaume-Uni, entre autres à Londres, Belfast, et Édimbourg . Plusieurs autres musées ont diffusé ses oeuvres: Contemporary arts Museum Houston, Los Angeles County Museum of Art, Stedelijk Museum à Amsterdam, Kunstverein de Francfort, Louisiana Museum à Copenhague; et au Québec: Musée des beaux-arts de Montréal, Musée national des beaux-arts du Québec, Galerie de l'UQAM.

Dominique Blain a réalisé plusieurs oeuvres publiques au Québec, notamment : Théâtre du Nouveau Monde, Montréal (2011) ; Musée des beaux-arts de Montréal, Pavillon Bourgie (2011) ; nouvelle salle de concert de l’orchestre symphonique de Montréal (2011) ; Théâtre d’Aujourd’hui, Montréal (2010) ; Hôpital du Sacré-Coeur, Montréal (2009) ; Hôpital juif de Montréal (2008) ; Jardins de Métis (2007) ; Quartier International de Montréal (2006) ; Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Montréal (2005) ; École Sinclair-Laird, Montréal (2000); Maison des écrivains, Montréal (1991) ; ainsi qu’au siège social de la Société de Radio-Canada à Toronto (1994).

retour à la liste