TRICIA MIDDLETON

retour à la liste
After Rigaud, a somewhat personal, if not a little abstract, chronicle of contemporary fashion (with judgement)(detail), 2015, argile, peinture, plantes, objets, 73 x 129 x 45 cm (29 x 51 x 18")

 

Les sculptures et installations de Tricia Middleton proposent le reflet hypothétique d'une culture construite autour de la production et de la consommation de biens jetables et bon marché. Depuis ses premières expositions au début des années 2000, la matérialité excentrique du travail de Middleton attire l'attention. Elle travaille à l’agencement d’objets synthétiques et naturels, qu’elle intègre dans ses sculptures et installations immersives, où putridité dystopique et excès luxuriant gouvernent. Fascinée par la dégénérescence inévitable de tout objet matériel, Middleton amasse puis réaffecte les restes de sa production en studio; les recyclant et les greffant afin de créer de nouveaux objets et environnements synthétiques qui imitent le processus naturel d’accumulation et de décomposition. Son travail dépeint la migration des formes et significations à travers le temps visant, de ce fait, à élucider et surmonter notre insouciance, notre attitude apathique envers la culture matérielle.

 

Née en 1972 à Vancouver, Tricia Middleton vit et travaille à Montréal. Elle détient un baccalauréat en arts visuels de la Emily Carr University for Arts and Design (1997), ainsi qu’une maîtrise ès arts de l’Université Concordia (2005). Récipiendaire du Prix Victor-Martyn-Lynch Staunton en 2010, ses œuvres sont notamment collectionnées par le Musée d’art contemporain de Montréal ainsi que de nombreuses collections privées. Son travail a été présenté dans diverses galeries à travers le Canada, telles que Dunlop Art Gallery (2015); Jessica Bradley Gallery (2014); Oakville Galleries (2012); Mercer Union Toronto (2011), Musée d'art contemporain de Montréal (2009). Parmi les expositions collectives auxquelles Middleton a participé, notons Misled by Nature: Contemporary Art and the Baroque, présentée à l'Art Gallery of Alberta, Edmonton (2012) et au Museum of Contemporary Canadian Art de Toronto (2014); Nothing to Declare: Recent Sculpture from Canada au Power Plant de Toronto (2010); La Triennale québécoise au Musée d'art contemporain de Montréal (2008) et De-con-structions au Musée des beaux-arts du Canada (2007). En 2016, Tricia Middleton fera partie de l’exposition itinérante Materials girls, organisée par la Dunlop Art Gallery (SK, Canada). 

 

 

COLLECTIONS

 

Musée d’art Contemporain de Montréal
Collections privées

 

 

FORMATION ACADÉMIQUE

 

2005
Maîtrise en arts visuels, Université Concordia, Montréal (Canada)

1997
Baccalauréat en arts visuels, Emily Carr University of Art and Design, Vancouver (Canada)